Ottawa pourrait accélérer l’adoption du paiement électronique et mobile | Alain McKenna, collaboration spéciale | Internet

Ottawa pourrait accélérer l’adoption du paiement électronique et mobile

Alain McKenna, collaboration spéciale, Techno

29 mars 2012 | 09 h 44

Un récent rapport du Groupe de travail sur l’examen du système de paiement publié par le ministre fédéral des Finances Jim Flaherty est catégorique: pour demeurer compétitif dans le secteur financier, le Canada doit accélérer l’adoption des nouvelles technologies de paiement numérique par le gouvernement et les institutions financières.

Pour en savoir plus

ministère des Finances | Twitter | Jim Flaherty | Internet

Il en va également de la productivité du pays, note le groupe de travail dans son rapport. Il constate que le système de transactions canadien repose encore lourdement sur le papier, qu’il s’agisse de monnaie ou de chèques. Le passage vers de nouvelles technologies de paiement permettrait, si elles étaient appliquées progressivement au courant des trois prochaines années, d’ajouter 2 % au PIB du Canada d’ici 2016, simplement via un gain de productivité de son économie.

>>> Suivez Alain McKenna sur Twitter! (@mcken)

Ces technologies peuvent inclure autant les sites web transactionnels, que le paiement numérique mobile ou la création d’un système d’authentification en ligne sécurisé pour différents autres types de transactions.

À travers différents scénarios d’adoption de ces technologies, le groupe de travail a par ailleurs réalisé que l’expertise nécessaire à ce virage était déjà présente au pays. « Nous avons réalisé qu’une coalition émergente de participants de l’industrie et d’usagers constituait un immense bassin d’expertise qui demeurait inexploité, mais que leur participation et leurs idées pourraient enrichir significativement nos recommandations », peut-on lire.

Les citoyens aussi semblent prêts pour ce changement, selon le rapport. C’est l’appareil public et le secteur financier qui traînent de la patte en la matière, si on compare avec les autres pays industrialisés et les pays émergents. Les Canadiens sont parmi les internautes les plus avides sur la Toile, tant en matière de magasinage en ligne qu’en ce qui a trait aux transactions bancaires par internet.

Le rapport Le Canada à l’ère numérique est le fruit de dix-huit mois d’études et d’analyse, et a été remis au gouvernement en décembre dernier. Le ministère des Finances l’a rendu public vendredi dernier, à l’aube de la publication de son budget annuel. Il pourrait donc contenir des mesures incitatives allant en ce sens. Le secteur financier canadien a bien performé ces dernières années, et le rapport semble indiquer que pour qu’il demeure compétitif à plus long terme, cette transition doit s’amorcer le plus tôt possible.

via Ottawa pourrait accélérer l’adoption du paiement électronique et mobile | Alain McKenna, collaboration spéciale | Internet.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s